Commentaires

Commentaires

Commentaire

Visiteur
Avatar
J'ai vu passer dans un autre article que Oracle venait de mettre à disposition centos2ol.sh pour Centos8 -> Oracle 8

Commentaire

Visiteur
Avatar
Ma réflexion dépasse CentOS, l'open source en général.
Est-ce que le véritable problème ce ne serait pas nous au sens large ? car on veut tous quelque chose de stable mais surtout gratuit.
Un peu partout en entreprises on nous incite à aller vers des projets Open Source alors que la vérité c'est qu'on veut surtout nous dire "allez vers quelque chose de gratuit", et à long terme des projets n'ont plus de quoi payer leurs équipes de développeurs, sachant qu'en même temps à coté il y a peu de contribution externe.
Dites à la plupart des DSI ce serait bien de faire un don à tel ou tel projet open-source on vous regarde souvent avec des gros yeux alors qu'à coté vous proposez d'acheter Microsoft SCCM : tout le monde signe les yeux fermés.

Commentaire

Visiteur
Avatar
Nous avons environs 30 Centos au boulot sur du Vsphere, peu sont en 8.
Dans mon idée, celles en 8 seront migrées en OL8 rapidement, surtout du LAMP avec les repos PHP rémi (Repo testé ansi que EPEL), et du Tomcat.
On va suivre l'évolution de Rocky-Linux pour la suite des Centos7 en 2024, sinon ce sera de l'ORACLE.
Pour notre infra Zimbra en centos 7, on va voir ce que propose Zimbra, mais je ne serai pas surpris qu'ils fassent le choix d'ORACLE.
En tout cas, hors de question de changer de socle de distribution, pas envie de me repalucher les scripts Ansibles/Salt, et la famille REDHAT me donne pleine et entière satisfaction depuis quelques années maintenant.
Merci pour ton analyse

Commentaire

Visiteur
Avatar
Pas mal trouvé comme alternative à Centos 8 ! Bravo !!!

Par contre je ne comprend pas dans la vidéo à 9 minutes et 10 secondes l'histoire du "noyau uek" de Oracle.
Ce n'est pas Linus Torvalds ( www.kernel.org ) qui chapeaute les développements du noyau depuis le début ?
Oracle recompile le noyau ? y ajoute d'autres fonctionnalités peut-être pour optimiser sa base de données qui est son métier de base ?

Commentaire

Visiteur
Avatar
Merci pour montrer comment passer à Centos Stream.

Pour ma part le fait d'avoir ramené la fin de Centos 8 à fin 2021 au lieu de 2029, ça ne m'inspire plus confiance à Red Hat maintenant qu'il appartient à IBM. Ils auraient pu laisser la fin de Centos 8 comme annoncé l'année dernière et plutôt commencé ce processus avec Centos Stream 9 pour la suite et donc pas de Centos 9 de prévu.

Du coup je me pause la question pour Ansible : ils nous prévoient aussi quelque chose qui le rendrait moins attractif ? Qu'en penses-tu ?
N'oublions pas que Red Hat a acheté la société qui s'occupait d'Ansible il y a 5 ans comme Red hat avait mis la main sur Centos il y a 6 ans....

Visiblement il semble que ce soit maintenant IBM qui insuffle les décisions à leur filiale Red Hat.
ca me fait penser à la même chose qui s'est passé en 2011 avec le rachat de Sun par Oracle : conséquence directe sur la base de données MySql et le logiciel bureautique OpenOffice qui en ont fait les frais.

Business is Business !

Commentaire

Administrateur
Avatar
Cascador : Corrigé !
Visiteur : Oui je pense que c'est un forçage de main. Cependant la Stream semble être à mi chemin entre Fedora et Red Hat côté stabilité
Visiteur numéro 2 : Oui ils auraient pu faire ça pour la 9...

Commentaire

Visiteur
Avatar
Bonjour Adrien,

Avez-vous vu la nouvelle venant de IBM / RedHat : la fin de vie de "CentOS 8" est ramenée à fin 2021... au lieu de mai 2029.
Il est préconisé de passer de "CentOS 8" à "CentOS Stream". Sauf que cette version devient la branche "en amont" de Red Hat et donc n'a pas la stabilité d'un Centos 7 ou 8..

Voici 2 liens en anglais :
1) l'annonce officielle de RedHat
https://www.redhat.com/en/blog/centos-stream-building-innovative-future-enterprise-linux
2) un fil sur la réaction des utilisateurs^
https://blog.centos.org/2020/12/future-is-centos-stream/

Dire que cet été, j'avais migré tous les serveurs de la société de "CentOS 7" à "CentOS 8"...

Que pensez-vous faire pour tous vos serveurs CentOS au travail ?

Pour ma part je vais regarder 3 options "gratuites" :
1) du coté de Oracle Linux pour rester dans l'univers RedHat / CentOS
2) l'univers Debian / Ubuntu
3) la distribution allemande OpensSuse Leap.

Mais le problème va être le temps : tout juste 1 an pour identifier le bon choix de distribution et faire les migrations de tous les serveurs de la société.

Commentaire

Visiteur
Avatar
Ce n'est pas très surprenant de la part d'IBM :) , mais c'est quand même choquant de laisser une date de fin de support aussi proche... 2021...
Ils auraient pu faire cela en douceur et intégrer ce passage dans des futures versions de CentOS.
Bonne journée.

Commentaire

Visiteur
Avatar
CentOs est et restera gratuit. RedHat est payant (licence et support). RedHat est la propriété d'IBM depuis 2 ans je crois.
Ne force-t-on pas un peu la main des entreprises pour passer à la caisse ?

Commentaire

Visiteur
Avatar
Hello,

Il n'y a pas une petite erreur "Ce qui change est que CentOS devient la version "béta" de la future CentOS" ?

Tcho !

Commentaire

Visiteur
Avatar
Vous avez oublié une excellente distribution qui reprend beaucoup d'avantage et une prise en main très facile.
Zorin OS, qui est sur une base Ubuntu, mais avec une prise en main beaucoup plus simple et a la portée de tous.
https://zorinos.fr

Commentaire

Visiteur
Avatar
Merci de votre réponse Adrien !

J'ai testé la génération du certificat sur une autre machine à l’aide d’acme.sh en mode DNS,
puis transféré le certificat (il est nommé fullchain.cer avec acme.sh) ainsi que sa clé via scp et cela fonctionne parfaitement.

Il ne me reste plus qu’à automatiser cela avec un cronjob.

Cordialement,
Damien

Commentaire

Visiteur
Avatar
Bonjour,

Je ne comprends pas les arguments des gens qui disent que Debian stable n'est pas accessible au débutant. Je trouve assez injuste ce argument. Une personne capable de lire les indications affiché pendant le processus d'installation installerai Debian sans aucun difficultés particulières.

Ma distribution préférée est Debian. Debian est la distribution la plus stable que j'ai constaté. Debian fonctionne parfaitement même avec un installation strictement minimale de system de base en ajoutant un installation strictement minimale de serveur X et en ajoutant strictement que les logiciels qu'on veut avoir, sans installer de dépendances inutiles.

Debian fonctionne parfaitement que avec le dépôt principal (dépôt main), sans dépôt tiers (sans dépôt non-free) et sans dépôt contribuer (dépôt contrib). Debian fonctionne parfaitement sans installation des paquets recommandé comme dépendances. Debian et très facile à installer et très simple a maintenir.
Vous pouvez même installer une Debian Sid (Debian Unstable) minimalist et parfaitement fonctionnelle. Debian est beaucoup plus facile à maintenir et plus stable que la plus par de distributions "rolling release" comme Gentoo, Arch, Manjaro ou Rawhide.

Cordialement

Commentaire

Visiteur
Avatar
Bonjour,
Il y a longtemps que j'ai laissé "tombé MS WINDOWS" , depuis 2004, donc ça fait un bail , comme ont dit dans certains milieu.
Pour moi , l'avantage qui m'a fait resté dans l'environnement Linux, c'est la facilité avec laquelle on installe des logiciel, certe qui ne ressemble pas aux logiciels courant, j'ai été très très dérouté au début et chemin faisant on s'habitue vite à une autre façon de travailler, ceux qui n'ont pas peur peuvent mettre les mains dans le camboui pour adapter son utilisation, ce qui est impossible au demeurant chez MS, OU la pomme encore beaucoup plus fermé qui leurs permet de faire du fric avec leur logiciel tous copiés sur linux, comme microsoft d'ailleurs sans qui ils n'existeraient pas.
Je vois une remarque sur les choix d'un OS ou il est dit que Synaptic est un dinosaure, une méthode " ancienne" pas très convivial, moi je dis non!! il est plus facile d'installer un logiciel avec synaptique , il prend de suite les dépendances nécessaires pour l'installation alors que bien souvent il manque justement certaines dépendances qui bloque l'installation, d'ailleurs dans la version 20.10 Ubuntu, synaptique est carrément supprimer. Il ferait mieux de supprimer des logiciel qui dans la majorité du temps ne fonctionne pas et maintenant c'est mon imprimante qui n'est pas reconnu même avec hplip. Du coup , pour moi adieu Ubuntu 20.04 et tout ubuntu en général qui devient une vrai usine a gaz, pour Fedora qui elle au moins, reconnait mon imprimante et des logiciel à jour, Un OS qui à l'époque m'avait fait découvrir Linux.
Voilà mon commentaire , un peu confus peut être mais c'est mon ressentit, pas forcément le votre ............bonne journée et prenez soin de vous.
Mon classement :

1- Fedora , certes pas parfaite comme toute distribution mais qui m'a convertie à Linux

2- LinuxMint ( Entrain de suivre Ubuntu, sa base, ) chose intéressante , création de clef USB, quelque soit l'OS.

3- Suse, la plus stable de toute et Européenne.

4- Debian , base de toute les distributions .DEB

5- Ubuntu et tout ses dérivés qui en fait une vrai "usine à gaz", qui deviendra un "Windows Linux" à termes.