Installer et configurer un serveur dédié Calculate Linux



Télécharger le média d'installation



Pour installer un serveur, il faut un média d'installation ! Allons donc télécharger notre Calculate Linux sur le site officiel.

Il y a deux types d'ISO :
  • Calculate Directory Server (CDS) : peut être utilisée comme contrôleur de domaine, permettant de gérer des services tels que Samba, Mail, Jabber, ou encore Proxy avec des instructions simples et intuitives, exécutées par les utilitaires Calculate Maison. Disponible en version "stable" ou "stage".
  • Calculate Scratch Server (CSS) : une fois installée elle ne contient que le strict minimum. En gros, que le kernel et quelques services indispensables tel le réseau, et un serveur opessh. Tout est à installer de A à Z (d'ou son nom Server "Scratch"). Disponible en stage uniquement.


Pour la suite du wiki, j'utiliserai la CSS.


Partitionnement et Installation



Partitionner le disque



Une fois booté sur le Live CD, il faut préparer notre disque dur à accueillir Calculate.

Lancer l'utilitaire de partitionnement :
Code BASH :
cfdisk


Naviguer avec les flèches dans la console.

Voici une illustration de ma config sur un serveur ayant 80Go de disque dur :

Code :
                                            cfdisk (util-linux 2.22.2)

                                             Unité disque : /dev/sda
                                     Taille : 80026361856 octets,  80.0 Go
                            Têtes : 255   Secteurs par piste : 63  Cylindres : 9729

     Nom               Ind.            Partition      S. Fic.                 [Étiq.]            Taille (Mo)
 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     sda1              Amorce           Primaire      ext4                    [CSS-13]              10001.95
     sda2                               Primaire      ext4                                          20003.89
     sda5                               Logique       ext4                                          49000.61      *
     sda6                               Logique       swap                                           1019.94      *


















       [Amorçable]   [Détruire ]   [   Aide   ]  [Maximiser ]  [ Afficher ]  [ Quitter  ]  [   Type   ]
       [ Unités  ]   [ Écrire  ]



  • sda1 => / : 10Go
  • sda2 => /var : 20Go
  • sda5 => /home : Le reste moins 1Go
  • sda6 => swap : 1Go


Ne pas oublier de positionner sur / l'indicateur d'amorce.

Installation du système



Maintenant que les partitions sont prêtes, il faut installer Calculate.
Et pour cela rien de plus simple, en une ligne de commande !

Code BASH :
cl-install -d /dev/sda1 -d /dev/sda2:/var -d /dev/sda5:/home -d /dev/sda6:swap --hostname monserveur -u adrien

adrien est le nom d'un utilisateur.

Et laisser l'installation se faire !!

Rebooter une fois l'opération terminée.

Code BASH :
reboot



Configurer le nouveau serveur




Configurer le réseau



Pour un serveur, c'est mieux d'avoir une IP fixe...
Pour attribuer une IP fixe à notre serveur, il va falloir modifier le fichier /etc/conf.d/net.

on peut relever le nom de notre interface réseau avec

Code BASH :
ifconfig -a


On édite le fichier /etc/conf.d/net dont voici un exemple :

Code BASH :
ifplugd="--no-beep"
config_eth1="10.21.27.253/24"
routes_eth1="default via 10.21.27.254"
dns_servers_eth1="10.21.27.250"
 


Redémarrer ensuite l'interface concernée :

Code BASH :
/etc/init.d/net.eth1 restart



Mettre à jour



Avant d'installer quoi que ce soit, mettre à jour le système :

Code BASH :
cl-update



Installer les outils qui vont bien




Syslog



Il est important d'installer des outils de logs. Pour cela on installe rsyslog et logrotate :

Code BASH :
emerge -q rsyslog logrotate


On démarre ensuite le service :

Code BASH :
/etc/init.d/rsyslog start


Et on l'ajoute au démarrage :

Code BASH :
rc-update add rsyslog default



Planificateur de tâches



On peut aussi installer un planificateur de tâches.
On installe cron :

Code BASH :
emerge -q vixie-cron


On démarre ensuite le service :

Code BASH :
/etc/init.d/vixie-cron start


Et on l'ajoute au démarrage :

Code BASH :
rc-update add vixie-cron default



NTP : Heure réseau



On peut installer aussi NTP pour que le serveur soit en permanence à l'heure correcte :

Code BASH :
emerge -q ntp


On démarre ensuite le service :

Code BASH :
/etc/init.d/ntpd start


Et on l'ajoute au démarrage :

Code BASH :
rc-update add ntpd default



Htop screen nmon



Installer le moniteur système multicolore htop :

Code BASH :
emerge -q htop


Et aussi un multiplexeur de terminaux : screen :

Code BASH :
emerge -q app-misc/screen


Sans oublier l'incontournable nmon

Code BASH :
echo "sys-process/nmon" > /etc/portage/package.keywords/custom
emerge -q nmon



Webmin



On va aussi installer Webmin, pour simplifier notre administration.

Code BASH :
emerge -p webmin


Certains sont notés comme archtildés et d'autres ont besoin de FLAGS spéciaux.

Nous ajoutons les lignes indiquées par emerge -p dans les bons fichiers :


Code BASH :
echo "dev-perl/Getopt-GUI-Long #Webmin" >> /etc/portage/package.keywords/custom
echo "app-admin/webmin #Webmin" >> /etc/portage/package.keywords/custom
echo "net-dns/dnssec-tools #Webmin" >> /etc/portage/package.keywords/custom
echo "dev-perl/Authen-Libwrap #Webmin" >> /etc/portage/package.keywords/custom


Code BASH :
echo "media-libs/gd jpeg png fontconfig #Webmin" >> /etc/portage/package.use/custom
 


On lance l'installation en vérifiant que tout est bon avec :

Code BASH :
emerge -avq webmin


On lance webmin :

Code BASH :
/etc/init.d/webmin start


Et on ajoute le service au démarrage du serveur:

Code BASH :
rc-update add webmin default
Cette page a été vue 5774 fois