Utiliser Mageia et ses outils

Livebox2 et Mageia : problèmes de résolution de nom.

Table des matières

livebox2





Introduction





Sous Mageia, il peut ariver que la recherche des mises à jour échoue, que les recherche sur Firefox indiquent parfois que l'adresse est introuvable.



C'est un souci avec les Livebox2 (les DNS notamment) et l'IPV6.



Les DNS permettent de transformer un nom d'hôte en une adresse IP.



En effet, il est plus facile de retenir google.fr plutôt que 173.194.45.55

Mais les machines ne savent fonctionner qu'avec des adresses IP.



Donc le DNS (pour Domain Name System) permet de faire ces opérations en toute transparence.






Corriger le problème





Plusieurs solutions s'offrent à nous.



Désactiver l'IPv6





Il est possible de désactiver l'IPv6 en modifiant le fichier qui va bien.



Il faut ajouter install ipv6 /bin/true dans le fichier /etc/modprobe.conf.



Voici la commande qui permet d'ajouter cela dans le fichier adéquat :



Code BASH :
echo "install ipv6 /bin/true" >> /etc/modprobe.conf




Redémarrer pour prendre en compte les changements.



install modulename command...

Cette commande dans le fichier /etc/modprobe.conf indique à modprobe (l'outil qui charge les modules) d'exécuter la commande command au lieu d'insérer le module dans le kernel.

La commande peut être n'importe quelle commande shell.

Donc au lieu de charger le module ipv6, on exécute /bin/true qui est une commande qui réussit à tous les coups.




Changer les DNS





Une deuxième solution qui est possible est la configuration, dans les paramètres réseaux, de DNS statiques.



Saisir par exemple les DNS de google :

DNS Primaire : 8.8.8.8

DNS secondaire : 8.8.4.4




Ou ceux d'OpenDNS :



DNS Primaire : 208.67.222.222

DNS secondaire : 208.67.220.220




Pour cela, se rendre dans le CCM, et aller dans la configuration réseau :

mageia_dns1





Modifier les paramètres de votre interface réseau (Ethernet ou bien Wi-Fi) :

mageia_dns2





Décocher la case "Récupérer les DNS depuis le serveur DHCP" et indiquer les adresses des serveur DNS de Google (dans mon exemple) OU d'OpenDNS :

mageia_dns3





Valider et le tour est joué.



Un petit supplément pour les curieux :

Pour vérifier que c'est bien le DNS de Google qui répond, on peut lancer une requête de résolution de nom avec l'utilitaire nslookup :



Code BASH :
nslookup google.fr
Server:         8.8.8.8
Address:        8.8.8.8#53
 
Non-authoritative answer:
Name:   google.fr
Address: 173.194.70.94
 
 
Cette page a été vue 8252 fois