Installer un serveur LAMP sous Mageia

Cet article a été mis à jour, vous consultez ici une archive de cet article!

Introduction




Installation



Installer le méta-paquetage task-lamp pour installer tous les services associés (Apache, MySQL et PHP)
Code BASH :
urpmi task-lamp

Il se peut que plusieurs choix soient proposés pour l'installation de certains paquets.
Choisir dans ce cas php-gd-5.x, apache-mpm-prefork, puis valider l'installation.


Test de l'installation



Afin de vérifier que LAMP est bien installé, lancer les services httpd et mysql
Code BASH :
service httpd start
Starting httpd (via systemctl):                                 [  OK  ]
service mysqld start
Starting mysqld (via systemctl):                                [  OK  ]


Ne pas oublier d'ouvrir le port 80 dans le pare-feu. (Drakfirewall)


Tester ensuite le serveur web avec un navigateur internet en se rendant sur http://ip-du-serveur. La page "It works!" doit d'afficher.
Pour tester mysql, ouvrir une console en local en saisissant mysql puis tester une commande SQL
Code BASH :
mysql

Code SQL :
MariaDB [(NONE)]> SELECT 1;
+---+
| 1 |
+---+
| 1 |
+---+
1 ROW IN SET (0.00 sec)


Configuration des services



Le répertoire de travail d'apache /var/www et celui de mysql se trouve dans /var/lib/mysql
Le principal fichier de configuration d'apache est /etc/httpd/conf/httpd.conf , pour mysql il s'agit de /etc/my.cnf et pour PHP, /etc/php.ini.

Par défaut, la configuration de LAMP fonctionne bien.

Néanmoins, il est possible de changer quelques informations dedans. Cela peut être utile dans certains cas.

MySQL (MariaDB)



Si on souhaite accéder à nos bases mysql depuis l'extérieur, il est nécessaire de commenter la ligne skip-networking et de modifier la ligne bind-address
Code TEXT :
<résultat omis>
#skip-networking
<résultat omis>
bind-address=0.0.0.0
<résultat omis>


Il ne faut pas oublier d'ouvrir le port 3306 (port par défaut) dans le pare-feu.

Redémarrer le service mysql pour prendre en compte les modifications:
Code BASH :
service mysqld restart


Je conseille toujours de créer un deuxième utilisateur avec mot de passe, avec tous les droits pour travailler (un utilisateur en localhost et partout):
Code SQL :
 
CREATE USER 'utilisateur'@'%' IDENTIFIED BY 'motdepasse'; GRANT ALL PRIVILEGES ON * . * TO 'utilisateur'@'%' IDENTIFIED BY 'motdepasse' WITH GRANT OPTION MAX_QUERIES_PER_HOUR 0 MAX_CONNECTIONS_PER_HOUR 0 MAX_UPDATES_PER_HOUR 0 MAX_USER_CONNECTIONS 0 ;
 
CREATE USER 'utilisateur'@'localhost' IDENTIFIED BY 'motdepasse'; GRANT ALL PRIVILEGES ON * . * TO 'utilisateur'@'localhost' IDENTIFIED BY 'motdepasse' WITH GRANT OPTION MAX_QUERIES_PER_HOUR 0 MAX_CONNECTIONS_PER_HOUR 0 MAX_UPDATES_PER_HOUR 0 MAX_USER_CONNECTIONS 0 ;



PHP



Si le site web installé est destiné à uploader des fichiers, il est possible que PHP vous refuse des fichiers au delà d'une limite.
Modifier dans ce cas les lignes post_max_size = 8M et upload_max_file_size = 16M par les valeurs désirées.