CentOS - Fedora : Réinitialiser le mot de passe root depuis GRUB

Introduction



Vous avez perdu le mot de passe root de Fedora ou CentOS ?
Vous n'avez pas de DVD ou clé USB avec un système live pour le réinitialiser par chroot comme indiqué dans cet article https://www.linuxtricks.fr/wiki/chrooter-un-systeme-linux ?

Et bien cet article pourrait bien vous sauver la vie !

Editer le GRUB



Lorsque le système démarre, GRUB apparaît. Interrompez le démarrage et éditez la ligne "Fedora" via la touche "e" du clavier.

Vous avez ce type de ligne :
Code BASH :
linux /boot/vmlinuz-5.0.7-300.fc30.x86_64 root=/dev/mapper/fedora-root ro resume=/dev/mapper/fedora-swap rd.lvm.lv=fedora/root rd.lvm.lv=fedora/swap rhgb quiet


Supprimez alors le rhgb quiet (qui lance plymouth, vous savez, le démarrage graphique) et indiquez ceci :

Code BASH :
rd.break enforcing=0 LANG=fr_FR.UTF-8


Cela va interrompre le démarrage de Fedora dans le "initramfs" ce RAM disk chargé avant de charger le système. On met le système en Français dans ce initramfs tant qu'à faire.
A ce stade vous êtes en qwerty. Pour ceux qui n'ont pas l'habitude, les "a" sont à taper avec "q", le "." => ":", le "_" => "°" et "-" => ")"

On chroot



Maintenant qu'on a la console à notre disposition, on va chrooter dans notre système. Il est monté en lecture seule dans /sysroot.

Avant toute chose, on va donc remonter la partition dont le point de montage est /sysroot en lecture écriture :

Code BASH :
mount -o remount,rw /sysroot


Puis con chroot simplement et on change le mot de passe root (ou de l'utilisateur de son choix) :

Code BASH :
chroot /sysroot
passwd root


Pour redémarrer proprement, on quitte le chroot et on reboot depuis le initramfs :

Code BASH :
exit
reboot


Et voilà, vous avez réinitialisé votre mot de passe avec succès !
Cette page a été vue 3302 fois