Charger des modules au démarrage

Table des matières
  1. Introduction
  2. La pratique



Introduction



Il peut arriver en effet, pour une raison ou une autre, de charger un module dès le lancement de la machine.
Dans ce bref tuto, je vais expliquer comment charger un module au démarrage d'un système Fedora.


La pratique



Pour charger un module, lorsque le système est en cours d'utilisation, il faut utiliser la commande

Code BASH :
modprobe module


Mais, lorsqu'on redémarre le système, ce module n'est plus chargé.

Au lieu de mettre la commande modeprobe module dans le fichier rc.local, nous allons utiliser une fonctionnalité de systemd.

En effet, depuis l'apparition de systemd, beaucoup de choses ont été modifiées en terme d'amorçage du système et des services.

Il existe un dossier /etc/modules-load.d/ qui contient une liste de fichiers .conf. Dedans, le nom du module est à inscrire.

Possédant un ordinateur ASUS, les touches de fonctions du clavier dépendent du module asus-nb-wmi, qui n'est pas chargé au démarrage de Fedora.

Je prends donc ce module en exemple.

En root, on créé donc le fichier asus.conf dans le dossier /etc/modules-load.d/ contenant le nom du module (asus-nb-wmi).

Voici la commande :

Code BASH :
 echo "asus-nb-wmi" > /etc/modules-load.d/asus.conf


Et c'est fini :magic:

Il est évidemment possible de mettre plusieurs noms de modules dans un seul fichier de configuration.

Voici un exemple avec les 3 modules de VirtualBox :

Code BASH :
cat /etc/modules-load.d/VirtualBox.conf 
vboxdrv
vboxnetflt
vboxnetadp
 
Cette page a été vue 2032 fois