Réinitialiser son mot de passe perdu



Introduction



Voici un article qui montre les manipulations à effectuer sur votre système Linux pour réinitialiser un mot de passe utilisateur ou root quand on ne peut plus se connecter à la machine.
Cette astuce fonctionne avec l'initialisation systemd ou OpenRC.

Lancer BASH au démarrage



Quand vous allumez le système concerné, au niveau de GRUB2 (le chargeur d'amorçage) appuyez sur la touche "e" pour éditer l'entrée de démarrage du système.
Repérez la ligne commençant par linux. Voici un exemple pour ma part :
Citation:
linux /boot/vmlinuz-4.9.28-calculate root=UUID=bd06fdcc-dfe3-4052-ab36-e042173da17f ro zswap.enabled=1 zswap.compressor=lz4 zswap.max_pool_percent=30 video=1920x1080 real_resume=UUID=e66325a1-e36f-4690-b16b-894c83693985 elevator=noop calculate=video:intel splash=off console=tty1 quiet acpi_osi="!Windows 2012"


Allez à la fin de cette ligne et ajoutez : init=/bin/bash :

Citation:
linux /boot/vmlinuz-4.9.28-calculate root=UUID=bd06fdcc-dfe3-4052-ab36-e042173da17f ro zswap.enabled=1 zswap.compressor=lz4 zswap.max_pool_percent=30 video=1920x1080 real_resume=UUID=e66325a1-e36f-4690-b16b-894c83693985 elevator=noop calculate=video:intel splash=off console=tty1 quiet acpi_osi="!Windows 2012" init=/bin/bash


On est en clavier qwerty, taper donc init=!bin!bqsh

Ensuite, presser Ctrl+x pour démarrer.


Monter la partition en lecture/écriture



Avant de modifier le mot de passe, il faut s'assurer que la partition racine est en lecture/écriture. Pour cela, taper mount :

Code BASH :
mount


Il peut arriver que la partition racine soit en lecture seule (option ro ) :

Citation:
/dev/sda6 on / type ext4 (ro,noatime,discard,data=ordered)


Il suffit alors de remonter la partition en lecture/écriture :

Code BASH :
mount -o remount,rw /


Vérifier avec mount que c'est bien en lecture/écriture (option rw) :

Citation:
/dev/sda6 on / type ext4 (rw,noatime,discard,data=ordered)


Initialiser le mot de passe



Il suffit d'initialiser le mot de passe root ou utilisateur avec la commande passwd :

Pour root :
Code BASH :
passwd

ou
Code BASH :
passwd root


Pour un utilisateur (par exemple adrien) :
Code BASH :
passwd adrien


Si vous êtes en qwerty, repassez en azerty avec la commande loadkeys (ou loqdkeys)
Code BASH :
loadkeys fr


On synchronise les écritures avec :

Code BASH :
sync


Redémarrer la machine



Ensuite, on redémarre la machine :

Code BASH :
reboot


Si ça ne fonctionne pas, redémarrer en remontant la racine en lecture seule et en redémarrant à l'arrach ou avec la combinaison Alt+SysRq+b (cf. https://www.linuxtricks.fr/wiki/sysrq-ou-les-touches-magiques )

Code BASH :
mount -o remount,ro /


Et le tour est joué !

:magic:
Cette page a été vue 1727 fois