Utilisation d'URPMI

Introduction



Qu'est ce que "URPMI" ?



URPMI est l'acronyme de User RPM Installer et c'est l'outil de gestion des paquets dans Mageia. URPMI a été développé par la société Mandriva.
URPMI est utilisé dans un terminal et sert à installer, désinstaller des logiciels; mais aussi pour mettre à jour la distribution.

URPMI gère parfaitement les dépendances, contrairement à RPM.

rpmdrake est l'interface graphique d'URPMI, permettant d'effectuer les tâches les plus courantes via des clics.

URPMI possède de nombreuses options..

Les dérivés d'URPMI



URPMI est la commande à lancer dans le terminal pour installer des logiciels. Néanmoins, il y a des commandes corollaires à URPMI : il s'agit d'URPME, URPMQ ou encore URPMF.
  1. URPMI (Install) : Installer des paquets ,mettre à jour la distribution, configurer les sources.
  2. URPME (Erase) : Supprimer des paquets.
  3. URPMQ (Query) : Chercher un paquet dans les médias configurés.
  4. URPMF (Find) : Chercher un paquet contenant un fichier donné.



Utilisation des utilitaires



URPMI



URPMI est sans doute la commande la plus complète, et dispose elle même de commandes dérivées de type urpmi.*****

Pour utiliser URPMI, il est nécessaire d'avoir les droits root

Voici une liste non exhaustive de commandes URPMI :

Installation (ou mise à jour) d'un paquet : urpmi <nom_du_paquet>

S'il n'y a qu'un seul paquetage contenant le mot blabla, il sera installé (ou mis à jour).

Si plusieurs paquetages contiennent le mot blabla, URPMI affichera une liste de tous les paquets contenant le mot blabla. Relancer la commande urpmi avec le nom exact du paquet.


Forcer la réinstallation d'un paquet : urpmi --replacepkgs --force <nom_du_paquet>

Installer un paquet qui contient un fichier : urpmi -p <nom_du_fichier>

urpmi -p libbz2.so.1 installera donc le paquet php-bz2 qui contient libbz2.so.1

Installer un (des) fichier(s) rpm téléchargé(s) depuis internet : urpmi /chemin/du/fichier.rpm ou urpmi /chemin/des/fichiers/*.rpm

Si le paquet fichier.rpm a besoin de dépendances, URPMI ira les chercher dans les dépôts configurés. Dans le cas contraire, le paquet ne sera pas installé.

Rafraîchir les médias actifs : urpmi.update -a
Forcer le rafraîchissement des médias actifs : urpmi.update -aff
Forcer le rafraîchissement de tous les médias présents dans la base URPMI : urpmi.update -ff ""

Supprimer les sources : urpmi.removemedia -a

Ajouter les sources de Mageia : urpmi.addmedia --distrib --mirrorlist http://mirrors.mageia.org/api/mageia.$VERSION.$ARCH.list
Ajouter les sources d'un miroir spécifique : urpmi.addmedia --distrib protocole://lien/du/miroir (Liste des miroirs Mageia)

Exemple Mageia3 64bits avec l'API: urpmi.addmedia --distrib --mirrorlist http://mirrors.mageia.org/api/mageia.3.x86_64.list
Exemple Mageia 3 64bits FTP spécifique :
urpmi.addmedia --distrib ftp://ftp-stud.hs-esslingen.de/pub/Mirrors/Mageia/distrib/3/x86_64/



$VERSION correspond au numéro de version
$ARCH correspond à l'architecture (x86_64 pour 64bits et i586 pour 32bits)


Mettre à jour le système : urpmi --auto-update

Il est possible d'ajouter plusieurs options supplémentaires intéressantes à urpmi :
--download-all : Télécharger tous les paquets avant de procéder à l'installation.
--download-all /home/urpmi : Télécharger tous les paquets avant de procéder à l'installation dans le dossier /home/urpmi (créé s'il n'existe pas)
--split-length=0 : urpmi installera "tout d'un coup", par défaut, il installe les paquets 8 par 8.
--limit-rate=Xk (où X est un nombre) : Cela limite le taux de téléchargement à X kB/s


Exemple d'installation de plusieurs logiciels en limitant la bande passante : urpmi --limit-rate=50k --download-all task-lamp proftpd bind dhcp-server
Exemple de mise à jour système: urpmi --auto-update --download-all --split-length=0


URPME



Pour utiliser URPME, il est nécessaire d'avoir les droits root

Il faut être très vigilent avec URPME, car il désinstalle les programmes, même s'ils sont en cours d'exécution !!
Si vous demandez de supprimer le noyau ou les utilitaires urpmi, il le fera.


Voici une liste non exhaustive de commandes URPME :

Supprimer un programme : urpme <nom_du_paquet>

Si la désinstallation d'un paquet demande de supprimer aussi des dépendances, URPME nous indique la liste et nous demande confirmation


A force d'installer/désinstaller des logiciels, il arrive que bon nombre de paquets soient installés, mais ne servent plus. Ils sont dits "orphelins".
Supprimer les paquets orphelins : urpme --auto-orphans
Bien vérifier la liste avant d'accepter la suppression. Cette option utilisée sans connaissance de son système peut le rendre instable.


URPMF



URPMF est l'un des outils de recherche d'URPMI.

Vous avez besoin d'un fichier, mais vous ne savez pas quel paquet installer ?

Rechercher un paquet contenant un fichier: urpmf <fichier>
Exemple, j'ai besoin du fichier libbz2.so.1, quel paquet installer ? (libbzip2_1) :
Code BASH :
urpmf libbz2.so.1
libbzip2_1:/usr/lib/libbz2.so.1
libbzip2_1:/usr/lib/libbz2.so.1.0.0
 



URPMQ



Si vous voulez une demande d'information, il faut faire appel à URPMQ.

Rechercher des paquets contenant le mot paquet: urpmq paquet
Rechercher les noms complets des paquets contenant le mot paquet: urpmq -f paquet

Exemples avec VLC:
Code BASH :
adrien@valiona: ~  $ urpmq vlc
vlc
adrien@valiona: ~  $ urpmq -f vlc
vlc-2.0.1-1.mga2.i586
 


URPMQ peut interroger aussi les médias :

Rechercher les médias actifs : urpmq --list-media active
Rechercher les médias installés sur la machine : urpmq --list-media
Rechercher tous les paquets présents dans un dépôt : urpmq --media "Nom Du Dépôt" --list

La base URPMI est endommagée ... Comment la réparer ?



Il peut arriver que l'installation de paquets ne veuille plus fonctionner:
Code BASH :
urpmi vlc
rpmdb: Page 2: item 74 hashes incorrectly
rpmdb: /var/lib/rpm/Requirename: DB_VERIFY_BAD: Database verification failed
erreur: erreur db4(-30973) de db->verify: DB_VERIFY_BAD: Database verification failed


Code BASH :
Une erreur fatale est survenue : Couldn't open RPM DB () at /usr/lib/perl5/vendor_perl/5.16.3/Rpmdrake/open_db.pm line 74 ..


Pas de panique, il faut juste regénérer la base RPM:

Les commandes ci-dessous sont à réaliser en root ;)

Code BASH :
rm -f /var/lib/rpm/__db*
rpm --rebuilddb



Bloquer la mise à jour d'un paquet



Avec urpmi, on peut sans souci bloquer la mise à jour d'un paquet précis. Il suffit de renseigner le fichier /etc/urpmi/skip.list . Pour ajouter un paquet, exécuter dans un terminal et en root la commande:
Code BASH :
echo  '/^le_paquet/' >> /etc/urpmi/skip.list



Et encore plus de commandes ...



Pour une documentation complète et d'autres options des utilitaires URPM(i, e, q, f) les manpages sont bien documentées...
Cette page a été vue 18605 fois