Installer et Configurer un client web bittorrent sous Gentoo / Calculate Linux



Introduction



Dans cet article, je vais expliquer comment mettre en place un client Web Bit-torrent avec le logiciel Transmission sous Calculate Linux.
Ceci peut être pratique pour partager des fichiers via Bit-Torrent et de laisser actif les partages sur un serveur.
J'ai effectué cet article avec une Calculate Linux Scratch Server.


Installation



Dans un premier temps, s'assurer que le système est à jour.

On va installer le paquet transmission :

Code BASH :
emerge -avq transmission


Vérifier avant l'installation que les USE gtk et qt soient bien désactivés puis valider l'installation :
Code BASH :
[ebuild  N    ] net-p2p/transmission-2.84  USE="(-ayatana) -gtk -lightweight -qt4 -systemd -xfs"


Et voilà, c'est tout !
Passons à la configuration.


Configuration



La configuration de l'interface web se fait via le fichier /var/lib/transmission/config/settings.json.

Parfois, il n'est pas créé automatiquement. Pour le générer, il suffit de démarrer le service transmission et de l'arrêter :

Code BASH :
/etc/init.d/transmission-daemon start
/etc/init.d/transmission-daemon stop


Avant tout, on doit s'assurer que le démon transmission ne fonctionne pas, sinon, les modifs ne sont pas prises en compte :

Code BASH :
/etc/init.d/transmission-daemon stop


On l'édite avec l'éditeur de notre choix, par exemple

Code BASH :
nano /var/lib/transmission/config/settings.json


Parmi la multitude d'options (assez claires) je vais en configurer quelques unes.

Pour autoriser l'accès de n'importe quelle IP, éditer la ligne rpc-whitelist : Le caractère générique est l'étoile :
Code BASH :
        "rpc-whitelist": "*.*.*.*",

Pour seulement les PC du réseau local 10.21.27.0/24 :
Code BASH :
        "rpc-whitelist": "10.21.27.*",


Par défaut l'interface web n'est pas protégée par mot de passe. On peut donc la sécuriser ainsi :
Code BASH :
        "rpc-password": "mdpenclair",
        "rpc-username": "admin",
        "rpc-authentication-required": true,

Le mot de passe est écrit en clair mais sera automatiquement chiffré dès que le démon sera relancé.

On peut changer le port par défaut, la localisation des téléchargements (par exemple dans un dossier ftp), définir une limite d'émission ou de réception ...


Post-configuration



Une fois configuré, on ajoute le service au démarrage du serveur :

Code BASH :
rc-update add transmission-daemon
 * service transmission-daemon added to runlevel default


Puis on démarre le service :
Code BASH :
/etc/init.d/transmission-daemon start
transmission-daemon| * Starting transmission daemon ...                   [ ok ]



Mise en pratique



Un fois le tout lancé (j'ai conservé le port par défaut à 9091), on se connecte via un navigateur Web sur l'interface : http://serveur:port

Après l'authentification, on arrive sur la page de Transmission Web !

Cette page a été vue 1855 fois