Let's Encrypt : Mise en place



Introduction



Let's Encrypt est une autorité de certification qui fournit des certificats gratuits X.509 pour le protocole cryptographique TLS au moyen d'un processus automatisé destiné à se passer du processus complexe actuel impliquant la création manuelle, la validation, la signature, l'installation et le renouvellement des certificats pour la sécurisation des sites internet. Le projet vise à généraliser l'usage de connexions sécurisées sur l’internet. De nombreux sponsors soutiennent ce projet comme Cisco, Red Hat, Mozilla, Gemalto...


Prérequis



Il est nécessaire de satisfaire quelques prérequis pour l'installation, à savoir :
  1. Avoir la commande git à disposition
  2. Avoir un serveur connecté à Internet avec un nom de domaine pleinement qualifié (FQDN)
  3. Avoir les droits d'administration ... évident !


Sur centOS, mettre en service les dépôts EPEL avec yum install epel-release .

Ici, j'ai effectué mes tests sur une machine Gentoo Linux. Let's Encrypt n'est pas noté comme stable, j'ai du ajouter l'argument --debug à mes commandes.




Installation



Dans un premier temps, on clone le dépôt git :

Code BASH :
git clone https://github.com/certbot/certbot /opt/certbot


On se rend ensuite dans le dossier en question pour exécuter ensuite les commandes :

Code BASH :
cd /opt/certbot



Génération du premier certificat



Je vais ici utiliser la commande «oneliner» qui est plus simple à utiliser :

Code BASH :
./certbot-auto certonly -d oxygen.linuxtricks.fr --email=adrien.d@mageialinux-online.org --agree-tos -a webroot --webroot-path /var/www/localhost/htdocs/ --manual-public-ip-logging-ok --debug


  • certonly : ne générer que le certificat
  • -d oxygen.linuxtricks.fr : le domaine à certifier
  • --email=adrien.d@mageialinux-online.org : email associé au certificat
  • --agree-tos : accepter les conditions d'utilisation
  • -a webroot : là où va se situer l'authentification, à l racine du site
  • --webroot-path /var/www/localhost/htdocs/ : la racine du site en question
  • --manual-public-ip-logging-ok : oops, me rappelle plus
  • --debug : obligatoire sur Gentoo


Une fois fait, on a un super message nous indiquant que l'opération a été faite avec succès :

Citation:
IMPORTANT NOTES:
- Congratulations! Your certificate and chain have been saved at
/etc/letsencrypt/live/oxygen.linuxtricks.fr/fullchain.pem. Your
cert will expire on 2016-08-14. To obtain a new version of the
certificate in the future, simply run Certbot again.
- If you like Certbot, please consider supporting our work by:


Il faut ensuite configurer apache, pour renseigner le certificat nouvellement généré :

Code BASH :
vi /etc/apache2/vhosts.d/00_default_ssl_vhost.conf


Et éditer ces deux lignes :

Code BASH :
SSLCertificateFile /etc/letsencrypt/live/oxygen.linuxtricks.fr/fullchain.pem
SSLCertificateKeyFile /etc/letsencrypt/live/oxygen.linuxtricks.fr/privkey.pem


On recharge apache après :

Code BASH :
/etc/init.d/apache2 reload



Renouveler un certificat



Pour renouveler un certificat on exécute la commande «oneliner» suivante :

Code BASH :
./certbot-auto certonly -d oxygen.linuxtricks.fr --email=adrien.d@mageialinux-online.org --agree-tos -a webroot --webroot-path /var/www/localhost/htdocs/ --renew-by-default --debug


Vous aurez constaté que --manual-public-ip-logging-ok a été remplacé par l'argument --renew-by-default qui est assez explicite.


Configurer le virtualhost HTTP pour rediriger le trafic vers HTTPS



C'est bien, mais maintenant, voici comment, dans le virtualhost d'apache, on peut configurer pour rediriger tout le trafic vers HTTPS.
Je vous mets tout le virtualhost du site marjo21.linuxtricks.fr mais regardez uniquement à partir du commentaire #Lets Encrypt :

Code BASH :
<VirtualHost *:80>
        ServerName marjo21.linuxtricks.fr
        ServerAlias marjo21.linuxtricks.fr
        DocumentRoot "/home/marjo21/public_html/"
        <Directory "/home/marjo21/public_html/">
                Options Indexes FollowSymLinks
                AllowOverride All
                Require all granted
        </Directory>
         # Redirection Lets Encrypt
         RewriteEngine on
         RewriteCond %{REQUEST_URI} !^/.well-known/acme-challenge/
         RewriteRule (.*) https://marjo21.linuxtricks.fr$1 [R=301,L]
</VirtualHost>
<VirtualHost *:443>
        ServerName marjo21.linuxtricks.fr
        ServerAlias marjo21.linuxtricks.fr
        # Certificat Lets Encrypt
        SSLEngine on 
        SSLCertificateFile /etc/letsencrypt/live/marjo21.linuxtricks.fr/fullchain.pem 
        SSLCertificateKeyFile /etc/letsencrypt/live/marjo21.linuxtricks.fr/privkey.pem 
        DocumentRoot "/home/marjo21/public_html/"
        <Directory "/home/marjo21/public_html/">
                Options Indexes FollowSymLinks
                AllowOverride All
                Require all granted
        </Directory>
</VirtualHost>



Configurer le htaccess de votre CMS



Sur certains CMS, il peut y avoir un problème d'accès notamment à cause de règles. (C'est le cas avec PHPBoost)
Pour cela, placer ce code suivant

Code TEXT :
RewriteCond %{REQUEST_URI} ^/.well-known/acme-challenge/
RewriteRule "^.well-known/acme-challenge" - [L]


Après les lignes :

Code TEXT :
RewriteEngine on
RewriteBase /



Quelques problèmes




ExecutableNotFound



Dans le cas de cette erreur :

Code TEXT :
An unexpected error occurred:
ExecutableNotFound
Please see the logfile 'certbot.log' for more details.


Il suffit de supprimer le dossier local du programme :

Code BASH :
rm -rf /root/.local/share/letsencrypt


Relancer la commande et ça devrait rouler.

Forbidden



Dans le cas où le site possède un fichier .htaccess, et que les URL non standards du CMS sont bloquées, le message suivant apparait :

Code RUBY :
  Domain: www.mageialinux-online.org
   Type:   unauthorized
   Detail: Invalid response from
   http://www.mageialinux-online.org/.well-known/acme-challenge/VxFva1I_aRm7WYwWJjeXhzqDFyvdhEvkF58_qKq0y7c:
   "<!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//IETF//DTD HTML 2.0//EN">
   <html><head>
   <title>403 Forbidden</title>
   </head><body>
   <h1>Forbidden</h1>
   <p"
 


Regardez la section Configurer le htaccess de votre CMS.
Cette page a été vue 3830 fois