VMware / Windows Server

Windows Server : Installer Active Directory (ADDS) en PowerShell

Table des matières

logo-active-directory



Introduction



Dans cet article, on va voir comment installer Active Directory avec PowerShell sur Windows Server 2019.


Prérequis



D'abord, afin de préparer le serveur, il faut lui attribuer une IP Fixe + Nom d'hôte.
Il faut également attribuer le DNS comme étant lui même.

Pour toutes les commandes pour effectuer ces prérequis, rendez-vous sur cet article : Windows Server : Gérer le réseau en PowerShell

Une fois le tout fait, on redémarre le serveur :

Code TEXT :
Restart-Computer


Installation des rôles



Qui dit AD dit rôles.
Nous aurons besoin d'installer :
- ADDS
- DNS
- Les outils (Facultatif)

Pour ajouter le rôle ADDS :

Code TEXT :
Add-WindowsFeature -Name AD-Domain-Services -IncludeManagementTools -IncludeAllSubFeature


Si tout s'exécute bien, on a :

Code TEXT :
Success Restart Needed Exit Code      Feature Result
------- -------------- ---------      --------------
True    No             Success        {Services AD DS, Gestion de stratégie de g...


Ensuite, on ajoute le rôle DNS :

Code TEXT :
Add-WindowsFeature -Name DNS -IncludeManagementTools -IncludeAllSubFeature


Si tout s'exécute bien, on a :

Code TEXT :
Success Restart Needed Exit Code      Feature Result
------- -------------- ---------      --------------
True    No             Success        {Serveur DNS, Outils du serveur DNS}


Et enfin, même si c'est facultatif, on peut installer les outils d'administration (si on ne fait pas l'administration sur un autre PC mais le serveur au début) :

Code TEXT :
Add-WindowsFeature -Name RSAT-AD-Tools -IncludeManagementTools -IncludeAllSubFeature




Création du domaine Active Directory



On va créer le premier domaine.

Pour plus de simplicité, vu que la commande est à rallonge, avec plein d'options, je définis dans un premier temps les variables utiles par la suite :

Code TEXT :
$CreateDnsDelegation = $false
$DomainName = "LINUXTRICKSTEST.LAN"
$NetbiosName = "LINUXTRICKSTEST"
$NTDSPath = "C:\Windows\NTDS"
$LogPath = "C:\Windows\NTDS"
$SysvolPath = "C:\Windows\SYSVOL"
$DomainMode = "Default"
$InstallDNS = $true
$ForestMode = "Default"
$NoRebootOnCompletion = $false
$SafeModeClearPassword = "5d!fkyHRxn#o"
$SafeModeAdministratorPassword = ConvertTo-SecureString $SafeModeClearPassword -AsPlaintext -Force



Puis on installe le premier contrôleur de domaine de la foret.
Cette commande équivaut à l'ancien "dcpromo" que je faisais à l'école ;) :

Code TEXT :
Install-ADDSForest -CreateDnsDelegation:$CreateDnsDelegation -DomainName $DomainName -DatabasePath $NTDSPath -DomainMode $DomainMode -DomainNetbiosName $NetbiosName -ForestMode $ForestMode -InstallDNS:$InstallDNS -LogPath $LogPath -NoRebootOnCompletion:$NoRebootOnCompletion -SysvolPath $SysvolPath -SafeModeAdministratorPassword $SafeModeAdministratorPassword -Force:$true


Quand tout se termine avec succès, nous avons ceci :

Code TEXT :
Message                                 Context           RebootRequired  Status
-------                                 -------           --------------  ------
L’opération s’est déroulée avec succès. DCPromo.General.1          False Success



Et le serveur reboot.

L'AD est installé
Cette page a été vue 659 fois