Gestion des disques et stockage

wipefs : Effacer les informations des partitions sur les disques

Table des matières

Introduction



La commande wipefs permet de supprimer les signatures de système de fichiers et les tables de partition présentes sur un périphérique de stockage. Cela permet d'effacer les informations de formatage ou de partitionnement existantes sur un disque, rendant ainsi le périphérique vierge et prêt à être utilisé.

En effet, lorsqu'un périphérique de stockage (disque, clé USB, ...) est récupéré, il peut contenir des signatures de système de fichiers, des tables de partition ou informations LVM ou RAID provenant d'utilisations précédentes.
Ces informations peuvent interférer avec le formatage ou le partitionnement ultérieur du périphérique. La commande wipefs permet de nettoyer ces informations pour repartir à zéro, comme si le périphérique était neuf.

Utilisation



L'outil wipefs peut entrainer une perte des données, soyez donc bien vigilants !! Elle efface les informations de formatage et de partitionnement existantes. Assurez-vous de spécifier le bon périphérique correctement !

La syntaxe de base de la commande wipefs est la suivante :

Code BASH :
wipefs [options] <périphérique>


Sans options, sur un disque ou une partition, wipefs donne des informations

Code BASH :
wipefs /dev/sdb

Code TEXT :
DEVICE OFFSET       TYPE UUID LABEL
sdb    0x200        gpt       
sdb    0xfffffffe00 gpt       
sdb    0x1fe        PMBR    


Code BASH :
wipefs /dev/sdb1

Code TEXT :
DEVICE OFFSET TYPE UUID                                 LABEL
sdb1   0x438  ext4 4731cbc7-672c-4e08-9f1f-9a933f149e5e 


Si on veut supprimer les signatures sur tout le disque, et que mon disque s'appelle /dev/sdb :

Code BASH :
wipefs -a /dev/sdb


Le périphérique ne doit pas être monté, ni utilisé par un processus. Dans le cas de LVM, désactiver les VG s'ils sont actifs.
Au besoin, on pourra invoquer l'option -f :

Code BASH :
wipefs -af /dev/sdb


Cette page a été vue 8210 fois