News - Logiciels Libres

nmap : Tester si des machines sont encore vulnérables à MS17-010

Par , le dans Logiciels Libres - 7 Commentaires
nmap : Tester si des machines sont encore vulnérables à MS17-010
Bonjour à tous,

Il peut être utile de tester (même encore aujourd'hui) si des machines de voytre réseau sont vulnérables à WannaCry (Bulletin CVE-2017-0143 ou MS17-010).

Pour cela, on peut utiliser nmap !

Attention, nmap 7.60 requis !

On va utiliser le script smb-vuln-ms17-010.nse fourni avec cette version de nmap.

On peut tester 1 PC par exemple avec
Code BASH :
nmap -sC -p 445 --script smb-vuln-ms17-010.nse 10.21.21.187


Ou un réseau complet en spécifiant l'adresse de réseau:
Code BASH :
nmap -sC -p 445 --script smb-vuln-ms17-010.nse 10.21.21.0/24


Précisions :
  • -p spécifie un port précis : ici 445, celui de samba.
  • -sC effectue un scan de scripts
  • --script=smb-vuln-ms17-010.nse on précise le script à utiliser, sinon, ce sont les scripts "safe" et "intrusive" qui sont utilisés. On peut mettre all mais se sera super long, ce n'est pas le but.


Et voilà le résultat :

[09:44:52] adrien@superlinux : /home/adrien $ nmap -sC -p 445 --script smb-vuln-ms17-010.nse 10.21.21.187

Code BASH :
Starting Nmap 7.60 ( https://nmap.org ) at 2017-08-13 10:33 CEST
Nmap scan report for 10.21.21.187
Host is up (0.00047s latency).
PORT    STATE SERVICE
445/tcp open  microsoft-ds
Host script results:
| smb-vuln-ms17-010: 
|   VULNERABLE:
|   Remote Code Execution vulnerability in Microsoft SMBv1 servers (ms17-010)
|     State: VULNERABLE
|     IDs:  CVE:CVE-2017-0143
|     Risk factor: HIGH
|       A critical remote code execution vulnerability exists in Microsoft SMBv1
|        servers (ms17-010).
|           
|     Disclosure date: 2017-03-14
|     References:
|       https://technet.microsoft.com/en-us/library/security/ms17-010.aspx
|       https://blogs.technet.microsoft.com/msrc/2017/05/12/customer-guidance-for-wannacrypt-attacks/
|_      https://cve.mitre.org/cgi-bin/cvename.cgi?name=CVE-2017-0143
Nmap done: 1 IP address (1 host up) scanned in 0.32 seconds


Une fois le correctif appliqué :

Code BASH :
[09:44:52] adrien@superlinux : /home/adrien  $ nmap -sC -p 445 --script smb-vuln-ms17-010.nse 10.21.21.187
Starting Nmap 7.60 ( https://nmap.org ) at 2017-08-13 11:04 CEST
Nmap scan report for 10.21.21.187
Host is up (0.00033s latency).
PORT    STATE SERVICE
445/tcp open  microsoft-ds
Nmap done: 1 IP address (1 host up) scanned in 0.44 seconds
 


On n'est plus vulnérable !

Démo en vidéo :

N'hésitez pas à sélectionner la qualité HD en 720p ou 1080p !




Pour Ubuntu et Linux Mint, il faut compiler nmap sur la machine pour avoir la version 7.60 de nmap (sinon, on a la version 7.01).

Récupérer nmap :
Code BASH :
wget https://nmap.org/dist/nmap-7.60.tar.bz2


Extraire :
Code BASH :
tar -xf nmap-7.60.tar.bz2 


Compiler
Code BASH :
cd nmap-7.60/
./configure 
make
sudo make install


Relancer le terminal et tester !

A noter que si vous avez une erreur à l'étape configure, il faut installer les outils de compilation :

Code BASH :
sudo apt install build-essential


Démo vidéo :

N'hésitez pas à sélectionner la qualité HD en 720p ou 1080p !