News - Logiciels Libres

CentOS 8 est enfin là, et mon avis

Par , le dans Logiciels Libres - 9 Commentaires
Bonjour à tous,

Je ne prends pas souvent la plume pour écrire ici, et j'ai déjà réalisé 2 vidéos sur la CentOS 8, mais je compte garder un petit gribouillis en papier virtuel.

A toutes fins utiles, je rappelle que CentOS signifie Community ENTerprise Operating System, voyez donc qu'elle vise ce domaine professionnel plus que pour l'usage personnel (de monsieur tout le monde).
CentOS est une distribution que j'adore, et plus de 90% du parc Linux que je gère utilise CentOS 7 actuellement. 1 Debian est l'exception qui confirme la règle ainsi que 2 RHEL (restons dans le monde RPM). J'ai installé quelques stations de travail CentOS 7 avec GNOME à titre d'expérimentation assez concluant + ma station de travail qui est sous CentOS 7 (Dell Précision avec une Nvidia Quadro avec double sortie Display Port + RAID Matériel avec carte LSI).


CentOS 8.0 1905 GNOME



Tout d'abord, commençons par les infos concernant CentOS 8 et les nouveautés par rapport à la CentOS 7.

En fait, j'avais fait un article sur la Red Hat Enterprise Linux 8, on y retrouve toutes ces nouveautés, car CentOS 8 est un clone de la RHEL 8 ! Comme d'habitude, les paquets qui concerne l'outil d'installation, les logos, etc... sont modifiés.
On y retrouve de base donc, pour résumer :
Composants : Kernel 4.18, GCC 8.2, RPM 4.14 avec Yum 4 basé sur DNF, Python 3.6.4 (prise en charge limitée de Python 2.7), systemd 239, openSSH 7.8, Xorg-server 1.20.3, Wayland 1.15, GNOME 3.28.2
Applicatifs Serveur : httpd 2.4.37 (apache), Samba-4.9.x, MariaDB 10.3.x, PostgreSQl 9.6.x/10.6.x, php 7.2, python 3.6.8, perl 5.24/5.26
Applicatifs Bureau : Firefox 60 ESR, Libreoffice 6.0.6.1

Support de 10 ans, pratique et très utile dans le domaine professionnel. Le concept RHEL est repris à la lettre, mais c'est normal, vous l'aurez compris. Cela signifie quoi : Jusqu'en mai 2024, mises à jour complètes (correctifs de sécurité, montés en version possible des logiciels), et support de maintenance jusqu'en Mai 2029 !
Rappelons que CentOS 7 (et RHEL7) est sorti avec GNOME 3.8 (qui a été réajusté aujourd'hui en version 3.28). Cette première période de 5 ans peut promettre de grands changements, mais pas dans la structure critique que sont les noyaux/services. Il a été plus facile pour Red Hat de monter en version GNOME que de rétroporter les correctifs et les nouvelles fonctionnalités.

Concernant les médias d'installation : Nous avons un DVD (7Go en 64bits x86_64) et un Boot ISO. Support de x86_64, PowerPC8le, IA-32, ARMv7hl et AArch64 (arm64). Abandon du 32 bits. Au final peu importe car les processeurs sont 64 bits depuis au moins 2006-2008 sur les PC et il est rare de voir ce genre de vieux matos en entreprise. Les serveurs possèdent des CPU 64bits depuis un peu plus longtemps.

On ne parlera pas ici des limitations techniques tellement elles sont gigantesques : 8192 CPU Logiques supportés, 64TB de RAM (254TB en ARM64), 16TB maxi de fichier en ext4 et un système de fichier ext4 maximum de 1EB (comprenez 1000TB) et pire en XFS avec un FS maxi d'une taille de 1PB soit 1000EB et donc 1.000.000 TB !!!!!

Pour cette mouture, il est quand même recommandé 10 à 20Go minimum pour l'OS en taille disque et 1.5Go par CPU logique

Et pour CentOS 8.1, qu'est-il prévu ?

Et bien, si vous avez suivi, nous aurons le droit à tout ce qui sera présent dans RHEL 8.1 ! Nous avons déjà des Releases notes de la béta 8.1 de RHEL.

Il y aura donc des corrections de bugs, l'ensemble des mises à jour depuis la version 8, et quelques petites nouveautés. Le support des cartes graphiques présent dans le noyau 5.1 sera rétroporté (Ajout donc du support de AMD Raven 2, AMD Picasso, AMD Vega, Intel Amber Lake-Y et Intel Comet Lake-U GPUs + Mises à jour de nouveau et i915 pour les nouveaux périphériques Intel et NVidia.

Comment mettre à niveau notre CentOS 7 vers 8 ?

La mise à niveau est impossible tout simplement. Les utilitaires de Red Hat n'ont pas été adaptés pour CentOS rendant impossible le processus de migration. Il est donc nécessaire de réinstaller. vous pouvez consulter le fil de discussion que j'ai initié sur les forums de CentOS : https://www.centos.org/forums/viewtopic.php?f=54&t=71745
Une réinstallation est nécessaire.
Honnêtement, mon parc de CentOS 7 est fonctionnel, et je n'ai aucun intérêt à basculer sur CentOS 8 pour le moment, surtout que CentOS 7 est supportée jusqu'en 2024. Et jamais il me viendrait à l'idée, dans la société où je travaille en tant que responsable info, de faire un upgrade de l'OS.
Je préfère réinstaller l'OS sur une autre VM, réinstaller les applicatifs, réinjecter (et modifier) les fichiers de conf en prenant soin de voir les modifs à effectuer, puis de réinjecter les données au dernier moment. Une bascule d'IP ou d'enregistrement DNS et l'interruption de service est assez courte, et on a un système fiable et stable.

Que penser de CentOS 8 alors ?
Les plus :
- Support 10 ans
- Un travail de qualité encore
- Une doc très importante (sur le site RHEL), avec les solutions, guides mis à disposition
- Des logiciels critiques qui ne bougent pas de version, donc une grande sérénité lors des mises à jour de l'OS
- GNOME Uniquement comme environnement de bureau, assurant une cohérence parfaite de l'ensemble, avec systemd, pulseaudio, wayland, et les connexions aux réseaux d'entreprise

Les moyens (des moins corrigeable facilement ) :
- Logiciels figés comme les bases de données, langages de programmation qui seront probablement gérés avec les Softwares Collections
- Logiciels graphiques figés dans le temps (Libreoffice 6.0, GIMP 2.8), corrigeable avec la logithèque Flatpak et le dépôt flathub
- Le peu de logiciels livrés par défaut dans les dépôts CentOS mais possibilité d'ajouter le dépôt EPEL avec le paquet natif epel-release.
- Prise en charge des matériels plutôt bonne : cartes Broadcom GBE, Intel NVidia, AMD, mais pas trop récents, et absence de pilotes NVidia propriétaire, même si Nouveau fait un affichage fluide et avecc Wayland sur mon ASUS N76VZ (NVidia Optimus) + la NVidia Quadro du boulot.

Les moins :
- Dépôt EPEL pour EPEL 8 encore maigre
- Absence de mise à niveau depuis la version 7
- Non adaptée pour le grand public, il faudra préférer Fedora dans ce cas.

Et CentOS Stream ?

CentOS a sorti également une version dite Stream. Il s'agit d'une sorte de Rolling Release. Nous en savons encore pas trop grand chose, et je n'ai pas encore cherché beaucoup d'infos à ce sujet. Mais il semble que soit introduit dans cette édition les nouveautés de la future RHEL.
Si je devais faire un parallèle avec le monde Debian, je résumerais cela ainsi :
Fedora Rawhide = Debian Experimental
Fedora = Debian SID (bien que Fedora soit tout à fait stable)
CentOS Stream = Debian Testing
CentOS = Debian Stable.

Je vais me renseigner sur cette distribution et j'en reparlerai au moment où j'aurai plus de bagages dans celle-ci.

Et donc, CentOS 8 au boulot ou pas ?

CentOS 8 est encore trop jeune, elle ne débarquera pas sur mon parc de serveurs avant la version 8.1 ou 8.2. Cependant, elle est déjà installée sur ma station de travail pour commencer à prendre mes marques et a dompter cette nouvelle mouture ! Vous l'aurez compris, cela a été une réinstallation, avec conservation du home évidemment.

Ouf, il en a écrit beaucoup aujourd'hui l'Adrien :D

Pour finir, les 2 vidéos que j'ai publiées, qui reprennent le contenu de cet article :

N'hésitez pas à sélectionner la qualité HD en 720p ou 1080p !


CentOS 8 (1905) est disponible.



N'hésitez pas à sélectionner la qualité HD en 720p ou 1080p !


Mon Avis sur CentOS 8 : les plus / les moins



:magic: