News - Logiciels Libres

Linux Mint : Upgrade 20.3 vers 21 dispo mais je suis déçu

| | Logiciels Libres | 5 Commentaires | 983
Linux Mint : Upgrade 20.3 vers 21 dispo mais je suis déçu
Bonjour à tous,

Ce soir, je vous ai enregistré (et publiée sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=6kedt6RTCv8 ) dès mon retour à la maison, une vidéo pour annoncer à mes téléspectateurs impatients la disponibilité de la mise à niveau de Linux Mint 20.3 vers 21.

Après un petit apéro dînatoire, je me dis que je vais compléter ma vidéo par ce présent article.

Je vous avais présenté en exclusivité sur Youtube ( https://www.youtube.com/watch?v=emFKawgbDfw&t=0s ) l'outil mintupgrade qui pour la première fois est 100% graphique, dans le cas de la mise à niveau vers une mise à jour majeure (j'avais du apporter des modifications dans le code pour le rendre fonctionnel).

Aujourd'hui (8 Août 2022), il est stable, j'ai répondu ce weekend à Lothaire sur le groupe Télégram de mon confrère Actualia que la mise à jour était disponible, je me cite :

Lothaire :
La mise à jour de Linux Mint 20.x à 21.x n'est toujours pas officielle...


Adrien.D :
sudo mintupgrade en terminal
prérequis : mintupgrade (2022.08.05)


Et j'ai indiqué l'extrait du changelog du paquet mintupgrade (qu'on retrouve dans le gestionnaire de mises à jour de Mint si on avait déjà installé mintupgrade d'une précédente migration) :

Citation :
mintupgrade (2022.08.05) vanessa; urgency=medium

[ Clement Lefebvre ]
* l10n: Update translations
* l10n: Update files
* Mint 21: Replace blueberry with blueman
* Add Xapp thumbnailers
* Replace gnote with sticky
* Add gstreamer1.0-gtk3 and gstreamer1.0-pipewire
* Remove no longer needed gnome pkgs

[ Michael Webster ]
* Exit the program if the window is closed.
* Sync our new mintupdate timer flags at the end of the upgrade.
* Fix mintupgrade-inhibit-power inhibiting mintupgrade from exiting.

[ Clement Lefebvre ]
* Skip some checks if we already point to the destination release (#24)

[ Michael Webster ]
* Make sure the automation flags directory exits.
* Populate supported editions.

-- Clement Lefebvre <[email protected]> Fri, 05 Aug 2022 15:46:59 +0200


Ce 8 Août, Linux Mint a publié la disponibilité officielle sur son blogue et a posté le lien de la documentation :
- Article de blogue : https://blog.linuxmint.com/?p=4378
- Documentation : https://linuxmint-user-guide.readthedocs.io/en/latest/upgrade-to-mint-21.html

Et là, que vois-je ??

"Documentation Linux Mint" :
First, refresh your cache and install the Upgrade Tool by typing the following commands in a terminal:
Code BASH :
apt update
apt install mintupgrade

Then type the following command to launch the Upgrade Tool:
Code BASH :
sudo mintupgrade


Et là, quelle déception ...

En effet, si vous n'aviez pas fait de mise à niveau avant, c'est à vous d'installer l'outil de mise à niveau ... et ... en ligne de commande !

Cela implique plusieurs problématiques de mon point de vue :
1- C'est à vous déjà de faire la démarche et de vous informer sur votre système... et de prendre connaissance qu'il y a une version majeure.
2- Aucun message d'information n'est affiché par le système.
3- Aucun message d'information dans le gestionnaire de mise à jour
4- C'est à vous d'installer l'outil mintupgrade ... et en ligne de commande (Le paquet est probablement listé dans le gestionnaire de paquets de Linux Mint)
5- C'est à vous de lancer un terminal et d'exécuter l'outil en ligne de commande avec un "sudo mintupgrade"

Bon bon...

Alors oui, j'avais discuté avec clem (vous savez, Clement Lefebvre, le développeur principal de Linux Mint) et je lui avais fait part de mes remarques concernant les mises à jour du système, pas assez mises en évidence.... Discussion que nous avions eu au moment de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=UFeh5Bu6B5A (Rappelez-vous c'était en mai 2019 !! )

Je sais que Clem reste sur sa philosophie, qui consiste à ne pas forcer la main à l'utilisateur, ni faire des actions de mises à jour automatisées et presque forcées (Comme les mises à jour Winows ou de Fedora Workstation).

Alors OUI, j'entends son argument, mais bon, on peut quand même INFORMER l'utilisateur (mais SIMPLEMENT, pas avec du charabia technique)

Par exemple :
- Ubuntu permet de mettre à niveau son système graphiquement avec une information et un bouton d'action "Mettre à niveau", tout comme PopOS.
- Fedora Workstation propose la mise à niveau graphique via GNOME Logiciels
- OpenSuse Leap , Debian Stable sont comme Linux Mint : 0 information, c'est à vous d'aller bidouiller les dépôts ou de lancer des commandes pour procéder à la mise à niveau.

Alors depuis 2019, il y a eu des améliorations, car en effet, dans les préférences du gestionnaire de mises à jour on peut :
- Dans l'onglet Options, Montrer une notification si une mise à jour est disponible (plusieurs réglages possibles) : Ce que je trouve bien
- Dans l'onglet Automatisation, Appliquer les mises à jour automatiquement (paquets, flatpak, composants Cinnamon) : Je suis moins favorable

Vu la documentation rédigée, cela semble être la solution définitive du processus de mise à niveau. On est même d'ailleurs invité à supprimer l'outil mintupgrade si la mise à niveau s'est bien déroulée...

L'utilisateur doit donc aller chercher l'information, parce que l'information ne vient pas à lui.
Alors je ne demande pas une fenêtre intrusive qui force la main, mais, Clem, si tu me lis, je te propose une piste :
- L'information doit être communiquée (avec un lien vers la doc)
- Éventuellement un bouton pour automatiser l'installation de l'outil et le lancement de celui-ci (ou à défaut proposer une option dans le menu Edition du gestionnaire de mise à jour (après en avoir informé l’utilisateur)

A noter que quand j'ai utilisé Mandriva à l'époque (qui avertissait l'utilisateur de la disponibilité d'une nouvelle version), je ne me précipitais pas sur la mise à niveau. Idem lors d'un bref passage sur Fedora en 2012, j'attendais un bon mois avant de procéder à la mise à niveau.
C'est d'ailleurs ce que j'ai toujours conseillé (d'attendre un peu) aux différents utilisateurs, quelques soient les systèmes (Ubuntu, PopOS, Linux Mint, Fedora, Mageia, Debian). Même réflexion avec les gros packs de mises à jour de Windows 10, et aussi d'attendre quelques mois après la sortie de Windows 11 pour ne parler que des systèmes récents.

N'oublions pas que Linux Mint 20.3 est supportée jusqu'en 2025, au niveau des correctifs de sécurité.

Reste à voir si dans les 3 prochaines années, avant la fin du support, Clem m'ait entendu, ou lu, et propose une information aux utilisateurs !! Une procédure 100% graphique comme la mise à jour mineure (ex 20.2->20.3) serait appréciée.
Ca ne doit pas être compliqué car :
- Ce bouton a déjà été fait pour des versions mineures
- Il "suffit" de préinstaller mintupgrade avant de proposer le bouton (ajouter mintupgrade comme dépendance au paquet qui fournit le gestionnaire de mises à jour)

Sans cela, en 2025, certains continueront d'utiliser Linux Mint 20.3, mais ne s’apercevront probablement pas qu'il n'y a plus de mises à jour (vu que le gestionnaire n'en trouvera pas, il indiquera qu'on est à jour) et navigueront avec une version obsolète de Firefox s'il l'utilisent. (Google Chrome, Vivaldi ou Microsoft Edge, installé depuis des dépôts tiers continueront de se mettre à jour je pense).

Alors vous avez vu, je critique, car je m'attendais à mieux de la part de Linux Mint, mais je propose des solutions qui sont réalisables, et je pense facilement.
En effet, pour résumer :
- Pour l'information, on a déjà des bandeaux sur les miroirs locaux qui ne sont pas personnalisés
- Pour l'information, toujours, on a aussi l'information si le système n'a pas été mis à jour récemment (on peut donc ajouter un paramétrage sur Nouvelle version de Mint disponible depuis X jours avec une valeur par défaut à 180jours pourquoi pas)
- Ajouter une dépendance à un paquet est facile
- L'entrée de mise à niveau existe déjà pour des mises à jour mineures


Et vous qu'en pensez-vous ?