News - Le sac de chips

Linuxien découvre Windows 7 ...

Par , le dans Le sac de chips - 10 Commentaires
Hello,

Je me suis mis dans la peau d'un utilisateur de GNU/Linux découvrant Microsoft Windows....

Voici la petite histoire ....


Désolé, je ne retrouve plus la source qui m'a inspiré cette adaptation.

A méditer ....


Bon, à force d'entendre parler de ce système d'exploitation, j'ai fini par me décider à l'essayer!
Je parle de Microsoft Windows, une alternative à GNU/Linux, utilisée comme OS par beaucoup de personnes, parait-il.
J'ai demandé conseil à certains de ses utilisateurs: quelle est la version qui va bien? "Windows 7", sont-ils quasiment unanime.
Va pour Windows 7 alors.

Premier problème, tout bête: c'est où qu'on le télécharge? Après avoir googlé, posté quelques messages sur des forums fréquentés par des utilisateurs de Windows, en demandant où le télécharger, m'être fait bloquer mon topic car "contraire à la charte" par les modos, j'ai fini par comprendre: en fait, on ne peut pas le télécharger comme ça, hop, gratos sans rendre de comptes.

Il faut l'acheter (et c'est pas donné!). Déjà, ça donne moyennement envie d'acheter, surtout pour essayer: et si ça ne me plait pas?
Je me renseigne davantage et j'apprends que, si j'achète la version "BOITE", je pourrai la désinstaller et la revendre, car quelqu'un d'autre pourra l'installer après l'avoir acheté. Encore heureux!

Je m'offre donc une "licence BOITE" de Windows 7, et quelques jours après mon colis arrive: une boîte, avec un CD d'installation et un livret. L'ensemble est bien présenté, un peu "commercial" mais très accueillant, genre "merci d'avoir choisi notre truc" et toussa.

Première bonne impression.
Seul bémol, un rappel constant de cette histoire de licence, de "version authentique", et ainsi de suite.
Je lance mon PC sous GNU/Linux, je prépare une partition pour le nouvel OS, partition toute vide et non formatée, et je redémarre, en bootant sur le DVD de Windows 7, comme me le conseillent le manuel, et mon instinct.

Arf, première galère: il ne reconnait pas mon disque SATA. Apparemment, j'ai acheté une version trop ancienne, il faut au moins un "Service Pack 1", qui est une mise à jour (un peu comme Ubuntu 12.04 , et Ubuntu 12.04.1, si ça peut vous aider).
Oui mais bon, je me vois mal racheter un autre CD!

Après recherche sur Google, j'apprends que je peux charger les pilotes sur une clé USB.
Très bien, ça! Je trouve les pilotes qui correspondent à mon disque, en grommellant un peu contre ce foutu OS qui est même pas encore installé et qui réclame déjà des pilotes, je dégotte une clé USB pas trop pourrie (apparemment, on ne peut pas lire le ext4. J'ai du formater ma clé USB en FAT32. Dommage, j'aurais trouvé ça pratique).

Je recommence, et cette fois ça marche, il reconnait mon disque (après moult clignotements sur la clé USB)!

Deuxième problème: pour une raison que j'ignore, il a beaucoup de mal à reconnaître mes partitions, et à comprendre où je veux l'installer.
Après quelques manipulations hasardeuses, je finis par le faire rentrer sur une partition.
Au passage, il faut accepter un "CLUF". Je vous assure que la licence de ce Windows 7 c'est pas vraiment dans l'esprit de la GPL, au contraire. ça fait limite peur, j'ai failli abandonner là.
En plus, c'est pas pratique à lire et y'en a une bonne tartine à faire défiler.

Le bazar s'installe. C'est long, et on ne peut rien faire pendant ce temps.. par rapport à Ubuntu qui permet de surfer et toussa, c'est assez basique.

Bon, après un redémarrage, je vire le CD, je démarre sur le disque dur pour tester cet OS si onéreux et qui se fait autant mériter.

Ho surprise: il m'a viré mon GRUB et démarre directement! Je trouve ça assez cavalier comme procédé, surtout qu'il ne m'a pas averti...
Hop je squatte ton MBR.. ça je réparerai plus tard. Si ça se trouve, ce système est tellement bon que c'est fait exprès: ils savent qu'on n'utilisera jamais autre chose...

Encore un truc étonnant: il n'est pas bavard quand il boote. On dirait une Mageia, avec tout de suite un "splash screen" pour masquer le bavardage du boot, pourtant si intéressant. J'essaie "Ctrl+Alt+F1", Echap ... sans succès.

Bon. ça y est, j'arrive sur l'interface graphique. ça fait.. bizarre. Déjà, la résolution est franchement foireuse, genre un 800x600... Normal, j'ai une nVidia, faut installer les pilotes propriétaires. J'attends l'apparition d'un petit message qui m'invite à installer lesdits pilotes comme sur Ubuntu... Ah ben non, rien. Je tente le panneau de configuration, tel le CCM de Mageia pour installer toussa tout seul ... niet ! Faut chercher soi-même !

D'ailleurs, on dirait que pas grand chose n'est reconnu: je n'ai pas de réseau non plus, et même pour la carte mère il veut des pilotes, le coco! C'est là que je me souviens des CD livrés avec mon matériel, que j'ai heureusement gardés.

Sauvé!

Le lecteur optique est heureusement reconnu, j'insère les galettes dans l'ordre qui me parait le plus logique: carte mère, puis carte graphique.
Une demi-douzaine de redémarrages plus tard (si, si, je n'exagère pas), j'ai à peu près tout le matériel qui fonctionne.

Bon, pas de multi-bureau, une "barre des tâches" pas franchement paramétrable, un menu rangé bizarrement, ça commence mal.
Il y a un "Centre de Sécurité" qui me crie que je n'ai pas d'antivirus (c'est quoi un antivirus? o_O), et un "Windows Update" qui me dit que tout plein de MAJ sont disponibles.
Je commence par télécharger les MAJ. C'est long. Une fois les MAJ appliquées, il faut redémarrer (encore? Il a du changer de noyau..).

Bon, voyons en détails ce que dit le "Centre de Sécurité". Apparemment, l'antivirus c'est destiné à éviter les programmes malveillants. Pour ce tour d'essai, je veillerai à ne rien installer de malveillant alors. Le parefeu, j'en ai déjà un, mon modem routeur. J'informe la machine que je dispose déjà de tout ce qu'il faut comme sécurité, afin d'avoir la paix.

Je peux, enfin, essayer "Windows 7", et découvrir les raisons de son succès phénoménal!

Démarrage de la bestiole (toujours pas trouvé comment virer le splash screen, dommage, j'aimerais bien voir les services se lancer ).

J'arrive sur le bureau, le matériel tourne, me voilà parti!
Premier essai, le navigateur Web, "Internet Explorer". Windows, c'est un peu comme KDE: le gestionnaire de fichiers et le navigateur sont plus ou moins la même chose.
A propos de KDE, je trouve dommage de ne pas pouvoir choisir l'interface graphique sous Windows. Y'en a une, t'aimes ou t'aimes pas c'est pareil, dommage.

Bon, retournons à Internet Explorer 8: des onglets (c'est bien le minimum), un rendu pas trop crade je trouve.
Les sites commerciaux et grand public, aucun soucis.
Seuls quelques sites de potes linuxiens passent mal, mais alors très très mal.
Bon, changement de navigateur, y'a quoi qui s'installe sous Windows?
Déjà, aucun choix proposé via l'équivalent du gestionnaire de paquet.. Oui, il y a un gestionnaire de paquets sous Windows 7, dans le "Panneau de Configuration".
Ça s'appelle "Ajout/Suppression de programmes", mais c'est vraiment très, très, très maigre comme choix.

Pour installer un logiciel qui n'est pas disponible ainsi, il faut se rendre sur le site Web de l'éditeur du logiciel, et télécharger un binaire qui installe tout seul le logiciel. Pourquoi pas? Je pense que je m'y ferai, mais je commence à comprendre pourquoi Windows insistait sur le fait que j'aurais besoin d'un antivirus...
Surtout qu'à chaque téléchargement d'un binaire Windows (reconnaissable à l'extension .exe), le système m'affiche un avertissement. Si on sort du choix de base très restreint, il faut vraiment faire gaffe, on dirait! J'ai confiance en la Mozilla Fondation, donc je lance la bestiole téléchargée.
Firefox, bien. Opera, pourquoi pas? (c'est proprio, mais au point où j'en suis..) Dommage, pas de Konqueror mon préféré. Y'a pas un énorme choix de navigateurs sous Windows, et pas mon préféré.

Bon, après installation de Firefox, j'ai fait le tour côté navigation: on peut installer un navigateur potable, et Firefox je connais. ça c'est bon.

Allez, je teste les fonctionnalités multimédia. Est-ce que Windows lit le partage NFS de mon serveur? Arg, que nenni. Pourtant c'est standard, NFS...
Après une recherche Google, je vois qu'il faut installer une usine à gaz pour reconnaître le NFS, laisse tomber!

Je vais tenter la lecture de quelques fichiers de ma partition /home.. Arg, impossible de lire de l'ext4, même sur disque dur. Mais c'est quoi cet OS qui ne reconnait rien??
Par contre, bon point, un pilote ext4 existe pour Windows... Étonnant que Microsoft n'en propose pas un, mais bon. J'installe le pilote, je vais piocher un peu de musique... Arg, y'a aucun codec préinstallé, c'est pas croyable! Pas moyen de lire du Ogg, ni du FLAC, ni même du MPEG, avec le lecteur multimédia par défaut (Windows Media Player, un truc à tout faire dans le genre de Clémentine ou SMPlayer.)
Et apparemment, pas moyen de faire installer automatiquement, sauf pour le MPEG. ça commence mal.

Après quelques recherches, je découvre qu'il est possible de récupérer des packs de codecs, en allant les chercher sur des sites Web également. Décidément, sans navigateur on ne peut pas faire grand chose sur cet OS. Je n'ai pas intérêt à planter l'interface graphique, sinon je serai bien emmerdé.
Une fois les codecs installés, je peux enfin lire mes Ogg, mes FLAC. Petit moment de détente bien mérité, avant de tenter l'opération inverse: encoder un CD audio.

J'insère le CD, Windows Media Player se lance. Je peux écouter le CD, le ripper, et ripper tout en écoutant. Nickel, aucune fonction ne manque. Je lance le rippage et l'encodage du CD, sans toucher aux options.
Pendant que le CD se convertit gentiment en fichier multimédia, je continue ma découverte.

Suite bureautique: ah, rien de préinstallé. Bon, il va encore falloir jouer du navigateur et télécharger Libre Office. Je lance le téléchargement, j'installe (toujours ce message d'avertissement, apparemment le système n'a aucun moyen de savoir si un logiciel est dangereux ou pas).
Cool, je retrouve ma bonne vieille suite bureautique, rien de changé de ce côté là.

Le premier bureau commence à être encombré, je vais virer quelques trucs sur le deuxième.. et là.. c'est le drame! C'est quoi cette interface moisie?? Pas de multibureau! C'est pourtant pas compliqué, même XFCE a plusieurs bureaux. Je commence déjà à regretter mon achat: on te fout une seule interface graphique, t'as pas le choix, et y'a un seul bureau dessus. C'est mesquin.

Je vais demander à un pote qui, parait-il, avait installé un logiciel pour avoir le multibureau sous Windows (avant de passer à GNU/Linux).

Et où qu'il est le client Jabber? Pas de client Jabber, ils sont fâchés avec les standards on dirait. Il y a bien un client de messagerie, mais pas de mention du protocole... j'essaie, on verra bien.
Ah ben non, bien ce que je pensais, il ne gère pas les serveurs Jabber ... Apparemment il utilise un autre protocole, pour lequel il
faut créer un compte. Voyons voir (je suis curieux). Je suis le lien proposé, j'arrive sur la page d'inscription à "Windows Live" (ça s'appelle comme ça, tous les noms commencent par "Windows", c'est un peu comme KDE et ses softs en "K", mais en plus long.)

Je lis les conditions d'utilisations de ce service, puisque apparemment c'est la même société (Microsoft) qui vend l'OS, et fournit le seul service qui utilise ce protocole.
Arg! Désolé, je ne peux pas accepter ça! Autant le CLUF qui me dit que ce que je dois faire et pas faire de leur OS, je peux comprendre, mais là ils me disent que mes conversations à moi, c'est pareil! Il ne doit pas y avoir grand monde sur ce réseau qui pue, surtout si le seul client autorisé, d'après ce que je lis, est mono-plateforme!

Donc, retour au navigateur, téléchargement du binaire qui installe Gajim, message d'avertissement encore une fois (je lui dis de me foutre la paix avec ça), et youpi, je peux enfin causer à mes potes! Vraiment dommage qu'ils n'aient pas pensé à mettre au moins un client multiprotocole, comme Pidgin. Surtout si c'est pour proposer leur truc utra-fliqué à la place...

Je demanderai comment installer le multibureau plus tard, pour l'instant mon CD a fini de se copier.
Je finis par trouver où sont les morceaux encodés (dans un format que je ne connaissais pas... wma), j'écoute: qualité correcte. Un bon point. Je copie les morceaux encodés dans mon /home grâce au pilote ext4. La liaison avec le monde libre ne se passe pas trop mal.

Tiens, à propos, il faudra que j'installe Samba sur mon serveur, ça sera plus simple que d'installer un client NFS sur cette machine. Où qu'elle est la console? Ctrl+Alt+F1, toujours rien. Pas d'émulateur de terminal. Mais c'est quoi cette daube d'OS, même pas de terminal?
Je trouve (merci Google!) l'équivalent, ça s'appelle "Invite de Commandes MS-DOS", dans les accessoires. Vite, un raccourci sur le bureau ...l'unique bureau !

Je lance l'objet. Première surprise: pas moyen d'élargir la fenêtre. C'est super laid, ça.
Deuxième surprise: la commande "ssh" n'est pas reconnue. Y'a bien "telnet", mais telnet c'est de la daube niveau sécurité, je ne vais pas "telnet" mon serveur depuis Internet, faudrait être fou!
Encore recherche (pour pallier à cette énième déficience de "Windows 7" ), il existe un client SSH, faut aller le télécharger. ça s'appelle "PuTTY". Je télécharge le binaire, je.. ah ben non, pas d'installation, celui-là se lance directement. Une fenêtre s'ouvre, je retrouve vite mes repères: host, port.. je me connecte au serveur, enfin!
Déjà, l'encodage des caractères est foireux, apparemment il ne comprend pas l'UTF-8. ça commence à me saouler vraiment, surtout que PuTTY est bien moins pratique qu'un vrai terminal.

Allez, je retourne sous GNU/Linux pour administrer mon serveur décemment.
Démarrage sur LiveCD, réparation du GRUB. Je lance la musique qui a été encodée depuis Windows, tout en me préparant à installer Samba.

AAAAARGGG !! Ce putain d'OS de merde a chiffré ma musique! Pas moyen de l'écouter, même en installant tout un tas de sales codecs proprios (dont le WMA). Putain mais c'est du délire ça!

Cette fois c'est trop, je vire cette bouse, et de mon GRUB et de mon disque, et je revends la boîte sur Ebay. "Etat neuf, très peu servi, moitié prix!" Non mais!

En résumé: un OS chiant à installer, chiant à configurer pour répondre à mes besoins, très limité, qui ne gère aucun standard, a voulu me faire tomber une fois dans un piège (MSN), et a pourri la musique que je lui ai demandé d'encoder!
Rien ne fonctionne ou presque, il faut sans arrêt lui ajouter mes logiciels habituels, et d'une manière beaucoup moins pratique que sous GNU/Linux (où, de surcroît, ils sont préinstallés sur toute distro qui se respecte).
Une vraie daube en boîte, payante en plus!

A mon avis, si les nuls qui ont pondu cette horreur veulent arriver à en vendre quelques exemplaires, ils ont intérêt à le faire installer dans toutes les écoles de France pour habituer les jeunes à cette médiocrité, à le préinstaller sur tous les PC vendus afin de faire croire que c'est le seul truc qui existe, et à pousser les producteurs d'oeuvres à chiffrer salement leurs oeuvres pour que seul leur "Windows Media Player" puisse les lire. Autrement, ils iront très vite à la faillite.

Ah, c'qu'on est bien, de retour sur ce bon vieux GNU/Linux !!!!