News - Logiciels Libres

Red Hat Enterprise Linux : Bientôt gratuit pour (presque) tous

| | Logiciels Libres | 5 Commentaires | 4619
Red Hat Enterprise Linux : Bientôt gratuit pour (presque) tous

red-hat-logo



Bonjour à tous,

Dans un précédent article, j'avais indiqué que CentOS 8 était mort et expliqué ma réflexion en entreprise : https://www.linuxtricks.fr/news/10-logiciels-libres/486-reflexion-sur-centos-8-que-vais-je-faire-en-entreprise-e/

Même si j'ai indiqué dans 2 autres articles comment passer de CentOS 8 à CentOS Stream / Oracle Linux, je n'ai pas arrêté de choix précis en entreprise. Je me laissais un peu de temps pour la réflexion.
J'avais indiqué aussi : «Est-ce que Red Hat va changer sa politique de support et faire comme Oracle, c'est à dire une RHEL gratuite sans support mais avec des mises à jour et proposer du support payant à côté ? A voir. Je ne parle pas de la licence gratuite d'un an renouvelable, c'est une licence développeur.»

Et comme toujours, je pense qu'il est nécessaire d'attendre que la situation se décante car les choses risquent de changer prochainement chez Red Hat (CF source de l'article).

Cet article indique que : RHEL is now free for dev teams, and it's even free in production for up to 16 systems.
Ce que nous pouvons traduire en : RHEL est désormais gratuit pour les équipes de développement, et il est même gratuit en production pour un maximum de 16 systèmes.

Hé oui, il était urgent d'attendre !

A partir du 1er février 2021, Red Hat mettra gratuitement à disposition RHEL pour les petites structures. Le terme "petit" étant défini comme 16 systèmes ou moins. Cet accès se fera par le biais du nouveau programme Red Hat Developer Subscription, qui a été étendu, et qui ne comporte aucune condition - selon les termes de Red Hat, "ce n'est pas un programme de vente, et aucun représentant commercial ne suivra".

Red Hat étend également la disponibilité des abonnements développeurs aux équipes, ainsi qu'aux utilisateurs individuels. À l'avenir, les clients RHEL abonnés pourront ajouter des équipes de développeurs entières au programme d'abonnement des développeurs sans frais. Cela permet à toute l'équipe d'utiliser Red Hat Cloud Access pour un déploiement et une maintenance simplifiés de RHEL sur des fournisseurs de cloud bien connus, notamment AWS, Google Cloud et Microsoft Azure.

Voici la réponse officielle de Red Hat sur le sujet :

Citation :
A Red Hat subscription gives you access to all available versions of Red Hat Enterprise Linux except for those in extended support. This access ends when the subscription ends, as does access to all related documentation, support, services, patches, etc., so it’s important to think about the subscription separately from the platform.

The Red Hat Developer program isn't a fly-by-night or quickly-produced program; it has existed since early 2015 with multi-system deployments supported from 2018. The big change today is that now a small number of production systems can now be included under the subscription for individuals, but the program itself is tried and true. We've never removed anything from the program, only added to it, highlighted by today's announcement.

The Individual Developer subscription is currently set up as a one year subscription. Renewals will be a simple process as close to "clicking a button" as possible. We have no intent to end this program and we’ve set it up to be sustainable—we want to keep giving the users that want to use RHEL access to it. The primary reason we need a subscription term is because it is legally difficult to offer unlimited terms globally and as new laws come into effect, for example GDPR, we need to be able to update the terms and conditions. This is similar to how our customers buy Red Hat subscriptions for fixed terms, not in perpetuity.

Our intent is to keep small-production use cases as a key part of the Red Hat Developer program and the Individual Developer subscription to help bring enterprise-grade Linux to more users.



Nous pouvons traduire ainsi :

Un abonnement Red Hat vous donne accès à toutes les versions disponibles de Red Hat Enterprise Linux, à l'exception de celles qui bénéficient d'un support étendu. Cet accès se termine à la fin de l'abonnement, tout comme l'accès à toute la documentation, au support, aux services, aux correctifs, etc.

Le programme Red Hat Developer n'est pas un programme improvisé ou produit rapidement ; il existe depuis le début de 2015 et les déploiements multi-systèmes sont pris en charge à partir de 2018. Le grand changement aujourd'hui est qu'un petit nombre de systèmes de production peuvent désormais être inclus dans l'abonnement pour les particuliers, mais le programme lui-même a fait ses preuves. Nous n'avons jamais rien retiré du programme, seulement ajouté, comme le souligne l'annonce d'aujourd'hui.

L'abonnement pour les développeurs individuels est actuellement établi comme un abonnement d'un an. Les renouvellements seront un processus simple, aussi proche que possible d'un "clic" sur un bouton. Nous n'avons pas l'intention de mettre fin à ce programme et nous l'avons mis en place pour qu'il soit durable - nous voulons continuer à donner aux utilisateurs qui veulent utiliser RHEL un accès à ce programme. La principale raison pour laquelle nous avons besoin d'une durée d'abonnement est qu'il est juridiquement difficile d'offrir des durées illimitées à l'échelle mondiale et que, lorsque de nouvelles lois entrent en vigueur, par exemple le RGPD, nous devons être en mesure de mettre à jour les conditions. Cela est similaire à la façon dont nos clients achètent des abonnements Red Hat pour des durées fixes, et non à perpétuité.

Notre intention est de maintenir les cas d'utilisation en petite production comme un élément clé du programme Red Hat Developer et de l'abonnement Individual Developer pour aider à amener Linux au niveau de l'entreprise à un plus grand nombre d'utilisateurs.


Comme toujours, il ne faut donc JAMAIS se précipiter et prendre le temps de réfléchir.

Alors, finalement, la voie Red Hat semble s'ouvrir à (presque) tous, que vous soyez individuels, étudiants, ou gérant d'une PME avec au maximum 16 serveurs !

Bonne nouvelle !

Mais vu qu'il ne faut JAMAIS se précipiter, je prendrai ma décision courant Juin 2021 sur l'avenir des CentOS 8 au travail et sur le serveur linuxtricks.fr. Restez connectés sur la chaîne, je présenterai probablement la solution avec plusieurs serveurs RHEL.
Je vais me documenter à titre professionnel, je vous ferai un partage de la solution en vidéo !

Vous pouvez retrouver ce contenu et d'autres explications en vidéo :

N'hésitez pas à sélectionner la qualité HD en 720p ou 1080p !